À la découverte du fonctionnement d’une installation photovoltaïque

Le recours à l’énergie renouvelable est encouragé par l’autorité afin de lutter contre le réchauffement climatique et tous les problèmes liés à l’environnement. Mais alors, comment fonctionne réellement une installation photovoltaïque et quelles sont les informations importantes à retenir ?

Les panneaux photovoltaïques

Une installation photovoltaïque se compose principalement de panneaux photovoltaïques recouverts de couches de silicium qui sont généralement placés sur le toit. Ces équipements sont disponibles dans différentes tailles en fonction des besoins. Ainsi, ils sont  fixés à une structure en métal et sont reliés par des câbles. Ces éléments s’occupent de capter l’énergie provenant du soleil afin de la transformer en électricité grâce à l’effet photovoltaïque. Les structures d’installation servent à maintenir les panneaux en place tout en veillant à l’étanchéité du toit. De cette manière, il n’y a pas de risque d’entrainer un problème d’infiltration.  En outre, l’installation de ces équipements peut être confiée à https://celeste-energie.fr/ afin de bénéficier d’une pose de qualité et conforme aux normes.

Importance de l’onduleur de l’installation photovoltaïque

L’onduleur est un équipement incontournable pour garantir le bon fonctionnement d’une installation photovoltaïque. En effet, celui-ci s’occupe de transformer le courant continu provenant des panneaux solaires en courant alternatif afin qu’il puisse être utilisé dans les habitations. Lors de l’installation, l’onduleur doit être placé près du tableau électrique pour un fonctionnement optimal. Toutefois, le processus de transformation du courant génère de la chaleur. Ainsi, il est préférable de mettre l’onduleur dans un lieu plus adapté comme la cave ou le garage. Un disjoncteur est aussi intégré à ce dernier afin de garantir la protection contre les électrocutions.

Assemblage optimisé des panneaux photovoltaïques

Pour bénéficier d’un fonctionnement optimal de l’installation photovoltaïque, l’assemblage des panneaux doit se faire en chaînes avant d’être relié à un onduleur. De cette manière, il n’est pas nécessaire de brancher chaque panneau à un onduleur. Ce type d’installation permet justement de transmettre toute la tension vers un seul onduleur pour qu’elle soit maximisée. Toutefois, il faut prendre en compte plusieurs facteurs pour déterminer le nombre de panneaux qui peuvent être assemblés, notamment la tension maximale de la chaîne de plaques solaires et la puissance optimale de la chaine des plaques solaires. Ainsi, ces mesures doivent être considérées lors de l’installation pour prévenir les pertes de production d’énergie.

Une bonne gestion de l’ombrage

Les panneaux photovoltaïques ont besoin d’une exposition en plein soleil pour fonctionner de manière optimale. Dans le cas contraire, leur intensité se réduit et ils ne peuvent pas couvrir les besoins en électricité. Cela dit, lorsqu’une partie ou l’ensemble des panneaux se trouvent à l’ombre, le rendement ne sera pas optimal. Il y a plusieurs éléments qui peuvent faire de l’ombre à ces équipements, à savoir :

  • Les bâtiments situés à proximité
  • Les arbres
  • Une cheminée
  • Un poteau, électrique, etc.

Afin de pallier aux éventuelles pertes de courant, il faut prévoir une installation en chaine des panneaux photovoltaïques. Étant donné qu’ils sont reliés les uns après les autres, chacun d’entre eux peut s’adapter à la production des plaques les plus faibles.