Quelles sont les dimensions idéales pour installer des panneaux photovoltaïques ?

L’énergie solaire gagne en popularité avec la prise de conscience écologique. Installer des panneaux photovoltaïques sur sa maison ou son entreprise permet de produire sa propre électricité de manière durable. Cependant, le choix des panneaux et leur implantation requièrent quelques réflexions quant à leurs dimensions. 

Les dimensions standards des panneaux

La plupart des panneaux photovoltaïques disponibles sur le marché ont des dimensions similaires, avec quelques variations selon les fabricants. Les formats les plus courants sont :

Avez-vous vu cela : Faire appel à un professionnel pour la construction de maison individuelle à Tours

  • Monocristallin: environ 1,62 m x 0,99 m
  • Polycrystallin: environ 1,65 m x 1 m  
  • Amorphe: environ 1,5 m x 1 m

Ces dimensions permettent d’optimiser la capacité de production d’électricité en fonction de la surface. En effet, plus le panneau est grand, plus il pourra capter les rayons du soleil et transformer son énergie en watts. Un professionnel dans ce domaine est en mesure de vous donner plus de détails. Vous pouvez ainsi contacter des experts en énergie solaire sur https://solutionsolaire.com/notre-avis-cap-soleil-energie/.

Taille du toit ou de l’espace disponible

Mesurez avec précision la surface disponible pour l’installation des panneaux photovoltaïques qu’il s’agisse du toit : 

Sujet a lire : Choisir un couvreur 91 expérimenté et fiable

  • d’une maison ; 
  • d’un hangar agricole ; 
  • d’un local professionnel. 

Ces dimensions conditionneront le nombre et le type de panneaux qui pourront y être posés. Pour un toit de maison individuelle, prenez soin de ne pas dépasser les limites de la toiture afin d’éviter tout débordement. Laissez également un espace libre de part et d’autre de la cheminée ainsi qu’autour des fenêtres de toit pour permettre l’entretien en toute sécurité. Il s’agit d’éviter les risques dans le temps, notamment lors des épisodes de fortes intempéries.

Dans le cas d’un bâtiment commercial ou agricole aux dimensions plus importantes, réalisez le plan sur une maquette ou directement sur le toit afin de placer au mieux chaque panneau. Pensez à laisser des passages pour y accéder facilement en cas de maintenance. Cela est d’autant plus essentiel pour de grandes surfaces où l’installation requiert des équipements spécifiques.

Orientation et inclinaison du toit

L’orientation du toit est un critère important pour optimiser le rendement solaire. Un toit plein sud avec une pente entre 20 et 40 degrés sera idéal. Dans ce cas, une implantation en ligne des panneaux permettra de couvrir au maximum la surface. À l’inverse, un toit plat ou orienté différemment nécessitera peut-être de zoner l’installation ou d’opter pour de plus petits formats.

Puissance électrique nécessaire 

Il faut dimensionner l’installation en fonction des besoins réels en électricité du foyer ou du bâtiment. Vous éviterez d’installer une puissance trop importante qui satisfera largement la consommation. Le surdimensionnement entraînera des coûts inutiles. En revanche, une installation sous-dimensionnée sera insuffisante pour couvrir tous les appels de courant.

Combiner plusieurs formats de panneaux

Sur une grande surface ou un toit complexe, combinez différents formats de panneaux afin de mieux épouser les contours. Par exemple, on pourra installer des panneaux standards dans la majorité de la surface. On les complète ensuite avec des panneaux de taille réduite dans les coins ou interstices restants. 

Cette technique évite de laisser des zones non exploitées et maximise la production d’électricité. Elle nécessite cependant une planification minutieuse lors de la conception du projet.

Intégrer l’ombrage

Les arbres, les cheminées ou les autres éléments situés à proximité du toit peuvent provoquer un ombrage partiel sur les panneaux, surtout l’hiver ou en début / fin de journée. Il convient d’identifier ces zones d’ombre et de prévoir des panneaux de dimensions réduites pour ces emplacements. 

Cela évitera d’installer de grands panneaux dont une partie sera masquée et peu productive. Une bonne analyse du site avant le chantier est essentielle pour diagnostiquer d’éventuels obstacles à l’ensoleillement.

Optimiser les coûts de l’installation

Le prix de revient global dépend non seulement des panneaux, mais aussi des frais de pose et de raccordement au réseau. Or, ces coûts fixes sont moins amortis sur de petites surfaces. Dans la mesure du possible, il vaut mieux installer de grands panneaux sur de grandes surfaces pour réduire le coût. 

Cependant, d’autres facteurs comme l’orientation ou la consommation priment sur ce critère financier. L’optimisation des dimensions doit se faire de manière globale en tenant compte de tous les aspects.